Juliette Pichou

Thérapeuthe en soins énergétiques, praticienne en magnétisme et hypnose

Depuis toujours la science cherche à comprendre les mystères qui relient la conscience à la matière. De ce fait beaucoup de découvertes scientifiques ont pu être mises en relation avec des textes philosophiques ancestraux, visant à une compréhension de notre univers. Nous savons aujourd’hui, grâce à la physique quantique, que la matière est une formidable concentration d’énergie. Ainsi tous les organismes vivants sont composés d’énergie.

Les anciens professeurs de Védisme enseignaient le Nada Brahma : l’univers est vibration. Cela veut qu’il existe un champ vibratoire énergétique, nous reliant tous les uns aux autres, appelé Akasha, le son originel Om, les perles du collier d’Indra, le logos… Du fait de cette interconnexion, chaque organisme, chaque particule s’influence mutuellement. C’est Albert Einstein qui commença à affirmer que les êtres humains n’étaient pas des individus isolés. Bon nombre d'imminents penseurs de l'histoire tels que Pythagore, Keppler, Léonard de Vinci, Tesla et Einstein approchèrent le seuil du mystère.

La découverte récente du Boson de Higgs (2012), appelé aussi particule de Dieu, par les chercheurs internationaux du CERN, prouve qu’un champ énergétique invisible occupe le vide spatial. Ce Boson, considéré comme de l’énergie noire, représente 73% de notre univers. Il s’apparente à un réseau nerveux invisible, identique à notre réseau neuronal, qui traverse l’univers en reliant toute chose. Il s’agit du même champ énergétique observé par les bouddhas, les chamanes, les yogis et autres à travers l’introspection. Ce champ vibratoire est le lien entre nos mondes extérieurs et nos mondes intérieurs. Cela signifie que chaque changement se produisant dans notre monde interne ou externe, conscient ou inconscient, provoque un changement en nous et autour de nous.

Dans notre société moderne, nous nous sommes trop égarés dans le domaine de la pensée, ce que nous percevons comme le monde extérieur. En faisant taire nos sens, nous avons perdu conscience de champ vibratoire. L’équilibre entre nos mondes intérieurs et extérieurs, appelé « la voie moyenne » par Bouddha et le « juste milieu » par Aristote, est le droit de naissance de chaque être humain. La vraie crise de notre monde n’est pas sociale, politique ou économique. Il s’agit d’une crise de conscience, d’une incapacité à ressentir directement notre vraie nature.

A travers mes soins énergétiques et d’hypnose, je vous propose de partir à la découverte de vos mondes intérieurs et de travailler ensemble, le plus sereinement possible, afin de vous reconnecter à votre véritable nature. Ce travail dépend de tout à chacun et chaque individu aura à travailler sur ses propres problématiques : blocages émotionnels, traumatismes, mémoires négatives etc… Je vous propose de vous accompagner pour mieux saisir les clefs de compréhension de ce qui se produit en vous et ainsi mieux comprendre ce qui se produit à l’extérieur de vous. Je mets à disposition mes soins afin de travailler sur votre monde extérieur physique, à travers le corps, pour travailler en même temps votre monde intérieur psychique.

Le bonheur n’est pas qu’un sentiment, c’est un état d’esprit à la portée de tous « Aide-toi et le ciel t’aidera ».

« Rester en colère, c’est comme saisir un charbon ardent avec l’intention de le jeter sur quelqu’un ; c’est vous qui vous brûlez. »

Bouddha

« Sois le changement que tu veux voir dans ce monde »

Gandhi

« Il n’existe rien de constant sauf le changement »

Bouddha

Articles

Article test 1

Article test 1

Tu autem, Fanni, quod ...

Voir l'article

Article test 2

Article test 2

Tu autem, Fanni, quod ...

Voir l'article